Comment connaître son taux vibratoire et l’augmenter ?

Tout est énergie dans la nature.

C’est ce que nous retenons d’ailleurs des grandes leçons de la physique quantique et particulièrement de certaines théories d’Einstein.

Ainsi, chaque être humain, lieu, animal, objet, plante est porteur d’une vibration énergétique.

Comment connaître son taux vibratoire et l’augmenter

Comment mesurer cette énergie particulière que nous émettons en permanence ? Comment l’augmenter ? On en parle.

Comment mesurer son taux vibratoire ?

Connaître son taux vibratoire n’a rien de compliqué.

Pour ce faire, deux techniques sont envisageables.

Vous pouvez ainsi mesurer ce taux avec la règle de Bovis ou par le biais du cadran de Bovis.

Utiliser la règle de Bovis

Cette règle est graduée en unités Bovis qu’on note UB.

Pour précision, elle comporte jusqu’à 10 000 graduations UB.

Soulignons par ailleurs que la règle de Bovis est beaucoup plus destinée à mesurer le taux vibratoire des aliments.

Prenez par exemple un fruit puis positionnez-le au bout de la règle, de préférence à gauche.

En partant du point zéro, essayez ensuite de faire bouger lentement votre pendule au-dessus de la règle.

Plus vous vous approchez du taux vibratoire du fruit, plus le pendule aura tendance à changer de comportement.

Avec le cadran de Bovis

Contrairement à la règle, le cadran de Bovis est gradué jusqu’à 18 000 UB.

Pour les organismes vivants, le taux vibratoire moyen avec ce cadran classique est de 65 000 UB.

Ainsi, lorsqu’après un essai votre taux vibratoire est en dessous des 6 500 UB, le résultat est alors considéré comme négatif.

Autrement dit, votre organisme est malade ou intoxiqué.

Il est considéré comme sain lorsque votre taux vibratoire dépasse la moyenne.

Très souvent, le taux vibratoire d’un être humain oscille entre 8 000 et 10 000 UB.

Pour connaître votre taux vibratoire avec le cadran de Bovis, c’est simple.

Il suffit de placer votre pendule au-dessus du point central du cadran.

Le pendule devra ensuite osciller pour enfin désigner une valeur.

Comment augmenter son taux vibratoire ?

Plusieurs pratiques et techniques sont indiquées pour augmenter son taux vibratoire.

En voici quelques-unes.

Adopter une bonne hygiène de vie

Avoir un taux vibratoire au meilleur niveau passe forcément par une hygiène de vie saine.

Explicitement, cela revient à dormir suffisamment.

Il est évident que chaque être humain a son rythme de sommeil.

Il est indispensable de connaître le vôtre et surtout de le respecter.

Qu’importe le cas, l’essentiel est de respecter les 6 heures de sommeil minimum par jour.

En outre, vous devez miser sur les exercices physiques pour augmenter votre taux vibratoire.

Il s’agit entre autres de la marche, du yoga, de la natation, etc.

À vous d’opter pour l’activité qui vous convient le plus.

Autre point important : l’alimentation saine et équilibrée.

Un bon taux vibratoire passe également par ce détail.

Dans ce sens, il est indiqué de préférer de la nourriture vivante, des fruits et des légumes.

Dans la même logique, il est fortement recommandé de limiter la prise des produits industriels, du sucre, de lait de vache, de l’alcool.

Buvez beaucoup d’eau.

Se ressourcer dans la nature

Changer votre routine est également un moyen pour augmenter votre taux vibratoire.

Se ressourcer dans la nature se propose comme une excellente thérapie.

Par exemple, une balade au parc ou dans la forêt vous sera grandement bénéfique.

Il en va de même pour le jardinage.

Cela peut paraître ridicule, mais faire des câlins aux arbres permet aussi de booster son taux vibratoire.

Comme autres astuces, vous pouvez faire un tour à la plage, marcher pieds nus dans l’herbe ou encore utiliser vos chakras pour équilibrer vos énergies.

En dehors de ces quelques conseils, il est également de se focaliser sur le positif en cessant de critiquer, de vous plaindre, mais en ayant plutôt des paroles et pensées positives.

Entourez-vous le plus possible des personnes positives qui vous motivent et vous encouragent à briller.

Voilà en clair l’essentiel pour mesurer son taux vibratoire et l’augmenter.


Articles connexes :

Troubles bipolaires de type 1, 2, 3 et 4 : le guide !

Pourquoi les compléments alimentaires pour cheveux révèlent notre beauté ?