Le Tao Sexuel : une pratique taoïste pour se régénérer ?

Le taoïsme est un courant idéologique qui fait partie des trois piliers de la philosophie chinoise.

Encore appelé enseignement de la voie, il s’attèle à entretenir et amplifier le capital vital présent en toute personne.

A cet effet, les taoïstes ont mis au point une pratique sexuelle qui consiste à régénérer l’énergie vitale.

Le Tao Sexuel une pratique taoïste pour se régénérer

Faire l’amour en capitalisant son énergie vitale, c’est ce que nous propose le Tao sexuel.

Le tao sexuel : qu’est-ce que c’est ?

En se basant sur ce que veut dire le Taoïsme sur Wikipédia, on retient que tous les hommes sont reliés aux différentes composantes de l’univers, et qu’il existe une énergie vitale en tous.

Le tao sexuel est une pratique ancestrale qui consiste utiliser l’énergie sexuelle pour le bien-être général (régénération) du corps.

Pour cela, les différentes applications de cette méthode visent à empêcher les pertes d’énergie sexuelle.

Il faut dire que les fuites d’énergie surviennent lors de l’écoulement des fluides sexuelles que sont les menstrues et le sperme.

Comment fonctionnement le tao sexuel ?

Afin de mieux comprendre le fonctionnement du tao sexuel, il importe de rappeler certains faits biologiques.

En effet, le cerveau est composé de centres nerveux qui coordonnent le fonctionnement de tous les autres organes du corps.

Ainsi, l’hypophyse et l’épiphyse, qui sont des glandes du cerveau, se chargent de distribuer à chaque organe l’énergie (hormones) dont il a besoin pour son fonctionnement.

Lors des menstruations ou des rapports sexuels, les individus perdent leur énergie sexuelle.

Le tao sexuel, grâce à des techniques de contraction de muscles, de respiration et d’orientation, permet d’arrêter l’éjaculation et les menstrues.

En effet, ces techniques permettent de récupérer l’énergie présente dans les ovules et le sperme, pour la rediriger vers le cerveau.

Ce dernier, à son tour, la distribue aux différents organes du corps.

Le mécanisme de retrait d’énergie sexuelle des ovaires ou du sperme, d’acheminement au cerveau, et de redistribution se fait en continu.

Il s’agit au fait d’un recyclage d’énergie qui garantit une bonne santé, la longévité et plus de vigueur.

Quelles sont les vertus du tao sexuel ?

Le tao sexuel décuple l’énergie sexuelle qui est communiquée aux organes du corps.

Cette amplification est à la base de l’atteinte de plusieurs niveaux d’orgasmes, que ce soit celui du cerveau, des organes et des glandes.

S’ensuit alors une vibration dans tout le corps qui entraine la guérison des cellules malades.

Ainsi, le tao sexuel est une pratique permettant à l’homme et la femme de mieux faire l’amour et d’en tirer le plus grand bénéfice.

En lieu et place des éventuelles pertes d’énergies lors des rapports sexuels, le sexe devient un moyen de guérison, de rajeunissement et d’élévation spirituelle.

En outre, lorsque vous pratiquez régulièrement le tao sexuel, votre corps entier est chargé d’énergies positives.

Autrement dit, les sentiments négatifs seront modifiés en émotions positives.

Cela constitue une barrière naturelle contre les maladies, les infections de microbes et de virus.

Pratique du tao sexuel : comment bien s’y préparer ?

Avant de se lancer dans la pratique du tao sexuel avec votre conjoint, vous devez nécessairement vous préparer.

La préparation consiste à apprendre à manipuler votre propre énergie sexuelle, c’est-à-dire, savoir la véhiculer et la garder en soi.

Pour l’homme, il s’agira d’apprendre spécifiquement à ne pas gaspiller son sperme.

Pour la femme, il s’agira plutôt de s’initier à arrêter ses menstruations.

Pour vous accompagner, vous pourrez recourir à une personne initiée dans les pratiques du taoïsme.

Retenez enfin que tao sexuel permet aussi bien à l’homme qu’à la femme d’avoir une sexualité épanouie ainsi qu’une meilleure santé physique et émotionnelle.

Plus d’infos sur transmutation-sexuelle.fr


Articles connexes :

Quels sont les bienfaits de la cohérence cardiaque?

Peut-on tomber enceinte malgré l’endométriose ?